top of page
Rechercher

Comment améliorer l’engagement au sein d’une entreprise

Lorsqu'on parle d'engagement, on parle souvent de l'importance des entretiens avec les employés pour instaurer une discussion ouverte, permettant de relever les points positifs et d'identifier les initiatives que l'entreprise pourrait mettre en place pour créer une culture positive.


 

MAIS ATTENTION!

Lorsque l'on aborde la question de l'engagement, il est crucial de se rappeler que de nombreuses entreprises cherchent à améliorer cet aspect lorsque les signes de détresse sont déjà présents : taux de roulement élevé, faible productivité, perte de confiance et conflits au travail.

 

Avant de construire un environnement positif, il est impératif de déconstruire les aspects négatifs de la culture d'entreprise.

 

Permettez-moi d'expliquer cela avec une analogie : c'est un peu comme préparer un gâteau avec des ingrédients périmés. Il faut d'abord repérer les ingrédients périmés, identifier ceux qui sont encore bons, remplacer les éléments obsolètes, puis procéder à la préparation du gâteau.

 

Autrement, imaginez une entreprise où les employés sont mal rémunérés, les conditions de travail ne répondent pas à leurs besoins, les gestionnaires manquent de tact, et l'on annonce soudainement l'organisation de soirées 5 à 7.  Cette initiative risque de renforcer le sentiment de manque d'écoute des employés plutôt que d'améliorer leur engagement.

 

Il est donc primordial de traiter les problèmes fondamentaux AVANT d'implémenter des initiatives visant à renforcer la culture et l'engagement au sein de l'entreprise.

 

Voici donc 5 conseils à suivre pour améliorer l’engagement au sein d’une entreprise :

 

1- Travailler sur les facteurs de désengagement en premier lieu

 

  • Mettre en place des sondages de satisfaction employés anonymes mensuels pour recueillir en continu la progression des niveaux de satisfaction des employés.

  • Effectuer un diagnostic RH complet avec l’aide d’une firme externe pour identifier les irritants et les besoins non comblés des employés ainsi que les leviers positifs de votre organisation.

  • Évaluer divers éléments tels que le niveau de communication, les ressources disponibles, la qualité des gestionnaires et du leadership, l’autonomie, la perception de justice, la transparence, la satisfaction face à la rémunération et aux conditions de travail, l’environnement de travail, les opportunités futures, la charge de travail, etc.

2- Capitaliser sur vos forces

 

  • Être attentif à la culture présente afin de mettre en place des éléments qui semblent naturels pour l’entreprise.

  • Comprendre les symboles, les rituels, les valeurs déjà présentes, et les mettre en avant. Par exemple, si les pauses café sont appréciées et souvent sujet de discussion, l’entreprise peut envisager d'améliorer la machine à café et organiser des pauses café plus longues pour favoriser les échanges informels.


3- Mettre en place des activités ou des changements de manière graduelle et progressive

 

  • Commencer par le plus urgent, par exemple, régler les problèmes d’équité salariale avant d'installer une table de billard au bureau.

  • Introduire les changements de manière progressive, par exemple, commencer par des réunions d'équipe mensuelles avant de les rendre hebdomadaires.

4- Recruter en tenant compte des éléments de votre culture d’engagement en tête

 

  • Les employés que vous recrutez doivent être en adéquation avec la culture que vous souhaitez instaurer. Ils deviendront des leviers pour renforcer l'engagement.


5- Faire participer vos employés (création de comité activité)

 

  • Sonder leurs intérêts et identifier ce qui est le plus à valeur ajoutée pour eux.

  • Les impliquer dans le processus afin que les initiatives proviennent d’eux.

En résumé, gardez à l'esprit que l'amélioration de l'engagement ne se fait pas du jour au lendemain, mais nécessite une approche réfléchie et progressive.

14 vues0 commentaire
bottom of page