top of page
Rechercher

L'économie circulaire des talents: Une solution pour contrer la pénurie de main-d'œuvre


Nous sommes familiers avec le concept de recrutement interne, qui implique de pourvoir des postes vacants en recherchant des candidats parmi les employés actuels de l'entreprise, favorisant ainsi les promotions, les transferts ou les mobilités internes plutôt que de recourir au recrutement externe. En d'autres termes, l'organisation donne la priorité à ses propres ressources humaines pour combler les postes disponibles avant d'explorer des candidats externes.


Le recrutement interne présente plusieurs avantages : il permet à l'entreprise de valoriser ses employés actuels, de favoriser leur développement professionnel, de retenir les talents et de maintenir un haut niveau de motivation et d'engagement au sein de l'équipe. De plus, dans le contexte actuel de pénurie de main-d'œuvre, le recrutement interne peut constituer une solution efficace.


En gestion des ressources humaines en 2024, l'optimisation des ressources est au cœur des préoccupations. En évaluant la performance et l'organisation du travail, il est possible d'identifier des postes inutiles ou obsolètes au sein de l'entreprise. Plutôt que de recourir à des licenciements, une approche consiste à analyser comment recycler ces ressources vers des postes plus difficiles à pourvoir, ce qui s'inscrit dans le cadre de l'économie circulaire des talents.



L'économie circulaire des talents s'inspire du modèle d'économie circulaire appliqué aux ressources humaines, visant à maximiser l'utilisation et la valeur des compétences des individus tout en minimisant le gaspillage.


Voici quelques concepts à mettre de l'avant:


Réutilisation des compétences

Plutôt que de considérer les compétences comme étant statiques ou obsolètes, l'économie circulaire des talents encourage la réutilisation et la reconversion des compétences tout au long de la carrière d'un individu. Les compétences acquises dans un domaine peuvent être transférées et adaptées à d'autres domaines ou industries, favorisant ainsi la polyvalence et la résilience professionnelle.


Mobilité professionnelle

Elle encourage la mobilité professionnelle des individus en leur offrant des opportunités de développement et de progression de carrière au sein de différents secteurs, entreprises ou fonctions. Cela permet de maximiser l'utilisation des talents et de répondre aux besoins changeants du marché du travail.


Formation continue

L'économie circulaire des talents met l'accent sur la formation continue et le développement professionnel tout au long de la vie active d'un individu. Les programmes de formation et de reconversion sont essentiels pour permettre aux travailleurs de rester pertinents et compétitifs sur le marché du travail, tout en favorisant l'adaptabilité et la résilience face aux changements économiques et technologiques.


Collaboration et partage

Enfin, l'économie circulaire des talents favorise la collaboration et le partage des connaissances entre les individus, les entreprises, les secteurs et les régions. Les réseaux professionnels, les plateformes d'échange de compétences et les initiatives de mentorat sont autant de moyens de promouvoir cette collaboration et de créer un écosystème dynamique où les talents peuvent circuler librement et être pleinement exploités.



En adoptant cette approche, les entreprises peuvent non seulement maximiser l'utilisation des compétences de leurs employés, mais aussi contribuer à créer une économie plus résiliente, inclusive et durable. De plus, cela peut aider à déplacer les besoins en recrutement vers des postes plus accessibles à pourvoir, ce qui est particulièrement pertinent dans le contexte actuel de pénurie de main-d'œuvre.


22 vues0 commentaire

Comments


bottom of page